Covid-19 : La campagne des municipales ne doit pas mettre en danger nos concitoyens

Le Conseil restreint de défense et de sécurité nationale réuni ce dimanche, a décidé d’interdire les rassemblements de plus de 1000 personnes.

La propagation du coronavirus dans notre pays justifie ces mesures de santé publique.

Alors que nous attendions plusieurs milliers de Marseillais lors des prochaines réunions publiques, j’ai pris la décision et viens de demander à mes équipes d’annuler l’ensemble des meetings prévus cette semaine, notamment celui du lundi 9 mars à la salle Vallier dans les 4e et 5e arrondissements, du mardi 10 mars au Florida Palace dans les 9e et 10e arrondissements ainsi que celui du mercredi 11 mars à la salle de l’Alhambra dans les 15e et 16e arrondissements.

La responsabilité première de Maire est de protéger la population. La campagne électorale, si cruciale soit-elle, ne doit pas être l’occasion de fragiliser la santé des Marseillaises et des Marseillais ou de les mettre en danger.
C’est mon rôle de Présidente d’institutions.
A ce titre, je serai en Préfecture demain à 11h et j’organiserai plusieurs rencontres pour m’occuper comme je l’ai toujours fait des collégiens, des personnes du bel âge et de l’ensemble des Provençaux

Je prends donc mes responsabilités et je poursuis le travail que je mène au quotidien au service des habitants de ce territoire.

Je reste pleinement mobilisée aux côtés de l’ensemble des autorités préfectorales et sanitaires afin d’accompagner toutes les décisions qui seront prises dans l’intérêt de la population de notre Métropole et de notre Département.

Le débat démocratique doit se poursuivre, je continuerai de rencontrer les Marseillaises et les Marseillais dans les prochains jours.

Martine Vassal

Pour les élections municipales à Marseille
les 15 et 22 mars 2020