« Il faut enquêter dans tous les secteurs et sur tous les candidats »

Alors que depuis plus d’une semaine les révélations concernant des irrégularités soupçonnées dans les procédures de procuration ont été orchestrées à sens unique, l’équipe de campagne Martine Vassal 2020 a tenu à apporter des explications à la presse et à exposer sa vision des choses, en toute transparence, en pointant notamment des faits troublants rapportés dans certains secteurs en faveur des autres candidats aux élections municipales. 

« Nous sommes en droit de nous interroger »

José Allegrini, avocat et ancien bâtonnier de Marseille, Stéphane Soto, chef d’entreprise et tête de liste dans les 2/3, le général David Galtier, tête de liste dans les 13/14 et Frédéric Collart, chef de service de chirurgie cardio-thoracique et colistier dans les 6/8, présents face à la presse ce matin, composent tous les 4 une commission demandée par la candidate Martine Vassal pour analyser les mécanismes de prises de procuration sur l’ensemble de la ville. 

Après avoir obtenu la liste des procurations enregistrées par la Ville de Marseille, Maître Allegrini a établi plusieurs constats : « 20% des procurations de l’ensemble de la ville, soit 1371 procurations, ont été établies sur le seul secteur du 1/7, secteur le moins peuplé de Marseille. Dans le 4/5, le taux de procuration est de 10,78% alors qu’il est en moyenne de 0,96% sur l’ensemble de la ville. Il y a donc des surprises arithmétiques qui nous poussent à penser que nous sommes en droit de nous interroger. Il faudrait d’ailleurs aller voir du côté de l’Ehpad « Notre Dame de la Compassion » dans le 12ème.  Malheureusement, nous ne pouvons pas aller plus loin dans l’enquête. C’est à la police et à la justice de faire leur travail. Nous appelons à ce que les investigations soient faites dans tous les secteurs et pour tous les candidats » a-t-il poursuivi. 

« Si des gens ont fait des choses immorales, illégales ou les deux, ils doivent être sévèrement sanctionnés, et pas seulement dans un camp » a précisé Frédéric Collart.

« Martine Vassal est une personne intègre »

A l’unisson, les 4 hommes ont apporté leur soutien plein et entier à Martine Vassal. « Nous connaissons ses valeurs d’intégrité et d’honnêteté qui ont été bafouées ces dernières semaines, c’est pour ça que nous l’avons suivie » a déclaré Stéphane Soto, sur la même ligne que le général Galtier : « Quand on s’engage avec elle, on ne s’engage pas avec quelqu’un de tortueux. Elle a d’ailleurs démontré depuis 2015 au Département qu’elle avait les capacités pour gérer une grande collectivité, et elle prouve également avec la Métropole. » 

Pour conclure, Maître Allegrini a annoncé le dépôt d’un recours après l’élimination de Jean-Philippe Agresti dans les 4/5 à « 63 voix d’écart ». Il demande au parquet « d’enquêter sur toutes les défaillances possibles ». 

Pour les élections municipales à Marseille