Mélenchon et ses amis mettront Marseille sous tutelle financière dès la première année !

Au regard des mesures annoncées par les amis de M. Mélenchon et de sa tête de liste du Printemps marseillais, Michèle Rubirola, Marseille sera sous tutelle financière dès le vote du premier budget. 

Son inexpérience et celle de son équipe sera mortifère pour les Marseillais et les Marseillaises. 

Port français d’accueil des migrants, construction aveugle et démesurée de logements sociaux, gratuité des services publics pour les bénéficiaires des minima sociaux, doublement de l’offre de transports sans aucune recette supplémentaire…. 

Ces mesures irresponsables et populistes coûteront cher aux Marseillais.

Les petits propriétaires et les classes moyennes seront les premières victimes de leur conception de la société et les contributeurs à la taxe foncière ne seront pas oubliés. 

C’est un programme aux antipodes du projet que j’ai construit sur des propositions chiffrées, réfléchies et calibrées sans aucune augmentation de la fiscalité. 

Avec Mélenchon, Rubirola et le Printemps marseillais, soyez-en sûrs, nous subirons un hiver fiscal sibérien…

Martine Vassal

Pour les élections municipales à Marseille les 15 et 22 mars 2020