Les 4 ambitions de mon projet

4/ PARTAGER : MARSEILLE SOLIDAIRE

« Partager » est l’une des quatre ambitions sur lesquelles je fonde mon projet pour Marseille.

« Partager », c’est avoir conscience que nous recevons Marseille en partage et qu’il faut permettre à chacun de s’approprier notre ville, de s’y sentir chez lui. Par l’éducation, par le sport, par la culture, je veux que notre jeunesse rêve de Marseille et qu’elle lui donne tous les atouts pour y étudier, s’y épanouir et y réussir.

Ma volonté, c’est de remettre du lien social là où il s’est distendu et de construire ensemble une cité inclusive dans laquelle chacun peut trouver sa place.

Je veux que Marseille retrouve ce goût de la solidarité qui fait son unité et permette à tous de mieux « vivre ensemble » et de mieux « faire ensemble ».

Mon objectif est simple : ne laisser personne au bord du chemin !

Lutter contre toutes précarités et accompagner les plus démunis

• Réaliser un état des lieux des travailleurs pauvres et créer un dispositif de caution logement à destination des plus précaires
• Permettre aux plus fragiles de se réinsérer socialement par le travail
• Favoriser le don et la réutilisation des appareils du quotidien (téléviseur, téléphone, ordinateur, etc.)
• Créer une véritable « plate-forme de l’alimentation solidaire » pour les plus démunis
• Créer des consignes pour les sans-abris

Offrir à nos enfants plus de moyens pour s’épanouir

• Mettre en œuvre un vaste plan pour rénover les écoles sur le modèle du « Plan Charlemagne » lancé pour les collèges
• Développer les projets pédagogiques d’éducation à la citoyenneté et de lutte contre les discriminations et le harcèlement
• Lancer un grand plan d’insertion pour les jeunes issus des quartiers prioritaires
• Augmenter les places en crèche
• Rendre plus accessible l’offre des centres de loisirs et faciliter les inscriptions
• Faire de Marseille la Capitale européenne de la jeunesse en 2025

Favoriser l’accès au sport pour tous

• Investir dans le développement des sports de plein air et de pleine nature
• Améliorer le maillage et l’entretien des équipements sportifs

Rendre la ville accessible

• Lancer un grand plan de mise en accessibilité de la voirie et des établissements scolaires et développer l’accès aux transports
• Créer un « guichet unique handicap » permettant de faciliter les démarches
• Soutenir les aidants à travers la mise en œuvre d’un véritable droit au répit
• Créer des plate-formes de télétravail et de handi-coworking • Rendre la plage accessible à tous avec le dispositif Handiplage

Cultiver le bien-être et l'implication de nos aînés

• Créer des logements inclusifs et partagés pour les personnes du Bel Âge, les personnes en situation de handicap et les étudiants
• Soutenir le développement de centres d’activités de proximité dans la lignée des Maisons du Bel Âge
• Lancer chaque année un appel à projets innovants pour développer le lien intergénérationnel

Encourager l’accès à la culture et à l’art

• Créer un Conseil de la culture, lieu d’échange privilégié et de proposition entre les acteurs culturels et les élus
• Développer la filière cinématographique
• Créer de nouveaux équipements culturels phares, marqueurs de l’identité de notre territoire
• Soutenir le développement des arts de la rue et de la culture en plein air, accessibles à tous

Pour les élections municipales à Marseille les 15 et 22 mars 2020