Rubirola Gate ? Michèle Rubirola doit clarifier sa situation !

A cinq jours du premier tour d’une élection municipale qui engage l’avenir de la 2e ville de France et qui est cruciale pour le quotidien de 870 000 Marseillais, nous demandons à Michèle Rubirola de clarifier sa situation.

Les Marseillais sont en droit de savoir si, comme l’affirme le magazine Capital dans son enquête, la candidate soutenue par le Parti Communiste Français, La France Insoumise, la CGT et le Parti Socialiste, médecin de la Sécurité Sociale de profession, a bien fait campagne tout en étant en arrêt maladie durant plusieurs semaines…

Les Marseillais sont en droit de savoir si Michèle Rubirola a profité d’indemnités journalières pour mener sa campagne sur le compte du contribuable et des salariés qui s’acquittent de leurs cotisations.

A 5 jours du premier tour des élections, les Marseillaises et les Marseillais sont en droit de savoir si la candidate à l’Hôtel de Ville est, oui ou non, en situation de fraude, et donc d’illégalité !

Stéphane Soto
Porte-parole de Martine Vassal

En campagne et en arrêt maladie ? Ces nouveaux éléments qui contredisent la candidate de la gauche à Marseille

Pour les élections municipales à Marseille les 15 et 22 mars 2020