Documents à télécharger

Dans ce secteur, Martine Vassal peut compter sur une équipe dynamique, dotée d’une grande connaissance du terrain des quartiers Est de Marseille et qui, surtout, se connaît par coeur, après plus de 10 ans de collaboration active.

Julien Ravier, actuel maire du 6e secteur, a en effet toujours mis la compétence, la proximité et la loyauté au centre de son engagement politique aux côtés de Valérie Boyer, ancienne maire du secteur. Ce sportif de haut niveau pourra s’appuyer sur la longue expérience, locale et nationale, de Valérie Boyer, Députée des Bouches-du-Rhône depuis plus de 13 ans. Parlementaire parmi les plus actives de France, elle a su mettre ses qualités au service des Français en faisant de la dignité humaine et du droit des femmes, une priorité de ses combats.

Les premiers projets

Un développement urbain harmonieux et à taille humaine pour les Caillols

Nous poursuivrons l’ambitieux projet de redynamisation du secteur des Caillols, avec la nouvelle mairie de secteur et le pôle de services publics comprenant une médiathèque, une salle de spectacle polyvalente et modulable d’une capacité de 1000 personnes et un parking relais. Un quartier de vie près de chez vous.

Une rénovation urbaine des quartiers dégradés

Face à la dégradation de certains logements et à l’incurie de quelques propriétaires, nous poursuivrons la lutte contre le logement insalubre et la rénovation urbaine des quartiers dégradés, notamment de Saint-Marcel, Air Bel ou des Néréïdes. Chacun a le droit à un logement digne !

Renforcer la sécurité

Parce que la sécurité est la première des libertés, nous lutterons sans relâche contre toute forme de délinquance. Pour cela, nous créerons un poste de Police Municipale pour notre secteur, aux Caillols, avec des effectifs sectorisés et des caméras mobiles pour lutter efficacement contre ceux qui déchargent leurs déchets clandestinement et sauvagement.

Redonner vie à nos quartiers et nos noyaux « villageois »

A Beaumont, Saint Marcel, La Valentine ou Saint Julien notamment, nous engagerons des grands plans de revitalisation des noyaux villageois, en rénovant les façades, les églises, les espaces publics, en redynamisant les commerces, en privilégiant la végétalisation, en déployant le « plan fontaines », en dégageant des espaces pour de belles places apaisées et ensoleillées, et en valorisant le patrimoine historique.

Du vert pour nos arrondissements !

Plantation massive d’arbres, installation de ruches et de composteurs urbains. Des espaces verts renouvelés et valorisés dans les parcs de la Moline, de la Mirabelle et de la Denise, berges de l’Huveaune avec création d’une voie piétonne et cyclable de la Barasse à la mer.

L’art dans la ville

Nous voulons faire la promotion de l’art dans l’espace public. Nous exposerons ainsi des œuvres d’art dans les parcs, sur les ronds-points, ou encore sur les places de nos quartiers. Nous voulons aussi poursuivre la réalisation d’œuvres de « street art » sur le tracé de la L2.

Désengorgeons enfin le 11ème arrondissement !

Face à la congestion automobile dont souffre les hauts du 11ème arrondissement, nous mènerons la création de la RD4D qui fluidifiera le trafic routier du secteur en le reliant directement à la Valentine et à l’autoroute.

Prolonger le tramway vers l’Est

Pour désengorger nos arrondissements de l’Est de Marseille, avec Martine Vassal, nous mènerons à bien le prolongement du tramway T1 depuis les Caillols vers la Barasse. Entre 7 et 9 stations seront créées, permettant de relier La Barasse aux Caillols en un quart d’heure, via la Pomme et la Valentine.

Prolonger le métro vers notre secteur

Si l’Etat contribue enfin au financement de notre Agenda de la Mobilité comme il l’avait promis, nous engagerons le prolongement de la ligne 2 du Métro vers l’Est, depuis Sainte-Marguerite-Dromel jusqu’à Saint Loup, puis Rivoire et Carret ou à la Pomme avec la desserte de six nouvelles stations.

Des pôles de transports multimodaux

Pour connecter le métro, le tramway, les BHNS, les lignes de bus, et faciliter le stationnement des automobilistes qui utilisent les transports en commun, nous créerons des pôles d’échanges multimodaux accompagnés de parkings-relais, notamment à la Barasse et à la Fourragère.

La révolution des mobilités douces

Nous voulons favoriser les déplacements décarbonnés dans notre secteur, avec l’extension dans le 11-12 du service de location en libre-service « Le vélo », mais aussi la création d’un système de location de scooters électriques en free floating. 

Lancement de l’ « Huveaune Valley »

Nous voulons mettre un terme au développement disproportionné et sans cohérence des zones commerciales, et faciliter l’implantation d’entreprises créatrices d’emploi le long de la vallée de l’Huveaune, à la Valentine, La ou encore à Parette. Une zone hight-tech, tournée vers emploi, le développement des transports, les nouvelles technologies de l’information, etc…

Le 11-12, un secteur familial

Les familles doivent trouver toute leur place dans notre ville, et pour cela permettre aux enfants de s’y épanouir. Nous participerons au développement des micro-crèches, des structures à taille humaine pour accueillir les tout-petits. Nous soutiendrons également la construction d’un nouveau collège sur le terrain Procida ou l’extension de l’actuel collège Louis Armand.

Vie de nos quartiers

Pour favoriser la vie de nos quartiers, nous mènerons à bien la rénovation complète de la « Maison pour tous » des Trois-Lucs-Valentine. Nous proposerons également la création d’une maison des associations à Saint Marcel. Vie sociale, vie associative, pour un secteur plus inclusif. Enfin, nous engagerons un vaste plan de rénovation des centres municipaux d’animation d’Eoures, Saint Menet, Libérateurs, Saint Marcel, La Valbarelle et La Barasse.

Le retour de la nature en ville

Pour reconnecter nos habitants à leurs terroirs, nous voulons développer l’agriculture urbaine dans notre secteur, avec le maraîchage urbain, le pastoralisme urbain et ou encore la promotion du vignoble marseillais. Avec Martine Vassal, nous ferons de Marseille une ville qui produit localement des produits ultra-frais pour ses habitants.

Le 11-12, secteur sportif !

Parce que le sport est porteur de valeurs communes qui nous sont chères, nous voulons offrir aux sportifs les meilleures installations. Concrètement, nous proposons l’engazonnement des terrains synthétiques du secteur, la création d’un terrain synthétique-multisports aux Escourtines, d’un city stade multisports à Forbin et d’un autre aux Camoins, qui permettra la pratique du padel. Les installations existantes seront également concernées, avec la création de gradins au stade Henri-Pastour des Camoins, de vestiaires au stade de la Rouguière, ainsi que la réfection des vestiaires au stade de la Pomme.

Permanence 11-12
302 route des Trois Lucs
13011 MARSEILLE

Les candidats :
1. Julien RAVIER, 42 ans, Directeur des relations extérieures, Maire des 11e et 12e arrondissements
// 2. Valérie BOYER, 57 ans, Cadre de santé, Députée des Bouches-du-Rhône // 3. Didier PARAKIAN, 55 ans, Chef d’entreprise // 4. Isabelle CAMPAGNOLA-SAVON, 49 ans, Conseillère régionale // 5. Julien RUAS, 36 ans, Directeur de maison de retraite // 6. Sylvie CARREGA, 57 ans, Conseillère départementale // 7. Pierre LAGET, 68 ans, Retraité // 8. Laurence LUCCIONI, 53 ans, Éducatrice spécialisée // 9. Sylvain SOUVESTRE, 38 ans, Conseil en gestion de patrimoine // 10. Mireille BALLETTI, 55 ans, Conseiller d’arrondissement // 11. Jean-Baptiste RIVOALLAN, 52 ans, Cadre commercial // 12. Sarah BOUALEM, 34 ans, Cadre // 13. Martin CARVALHO, 60 ans, Médecin spécialisé // 14. Émilie CANNONE, 34 ans, Coiffeuse // 15. Roger GUICHARD, 64 ans, Gérant de société // 16. Magali DEVOUGE, 48 ans, Chargée de mission // 17. Stéphane PICHON, 58 ans, Pharmacien // 18. Aurélie SCIARA, 38 ans, En recherche d’emploi // 19. Philippe KHOZIAN, 50 ans, Cadre comptable // 20. Virginie MONNET-CORTI, 56 ans, Docteur en chirurgie dentaire // 21. Marcel AGU, 61 ans, Conseiller d’arrondissement // 22. Anne-Marie BARTHES, 55 ans, Commerciale // 23. René COULET, 58 ans, Responsable associatif // 24. Joëlle DI QUIRICO, 59 ans, Agent administratif // 25. Gérard AUDIBERT, 63 ans, Retraité // 26. Michèle EMERY, 60 ans, Apicultrice // 27. Jessy NAKACHE, 32 ans, Responsable du développement // 28. Souaad RADY, 45 ans, Réceptionniste en hôtellerie // 29. Jean-Michel BERT, 62 ans, Architecte // 30. Magali PONSADA, 43 ans, Chanteuse, Chef de chœur // 31. Abdelkader DAHDAH, 60 ans, Aide-soignant // 32. Jeanne RENAUX, 82 ans, Retraitée // 33. Robert WIQUEL, 53 ans, Président d’association // 34. Bernadette ELLEBORO, 54 ans, Présidente d’association // 35. Gérard TAGLIATI, 73 ans, Retraité // 36. Maria FERREIRA DE MAGALHAES, 56 ans, Gestionnaire de copropriétés // 37. Gilbert SPERA, 73 ans, Retraité // 38. Céline PENNISI, 38 ans, Secrétaire // 39. Roland BLUM, 74 ans, Avocat, Membre honoraire du Parlement

Pour les élections municipales à Marseille les 15 mars et 28 juin 2020